DOSSIERS SANTE : CANCER COLORECTAL

Dépister le cancer colorectal plus facile grâce au test immunologique

En bref

Le test immunologique est un test simple, pratique et efficace qui vise à déceler la présence de sang humain dans les selles.

Plus simple d’utilisation et encore plus performant, ce test doit faciliter la participation au dépistage qui reste encore très insuffisante : seuls, 30 % des Français se font dépister pour l'un des cancers les plus meurtriers.

 

Quelques chiffres

Le cancer colorectal est, en France :
- le 2e cancer plus meurtrier, avec plus de 17 500 décès par an,
- le 3e cancer le plus fréquent avec 42 000 nouveaux cas chaque année

Pourtant, détecté tôt, il guérit dans 9 cas sur 10.

 

Les avantages du test immunologique

Disponible depuis 2015, le test immunologique est plus pratique d’utilisation que ne l'était le test Hemoccult car il ne nécessite plus qu’un seul prélèvement de selles contre six précédemment. La technique de prélèvement est plus fiable et plus ergonomique. Elle limite la manipulation des selles.

Ce nouveau test a également une sensibilité supérieure qui permet une meilleure détection des cancers et des lésions précancéreuses. Selon l'Institut National du Cancer, « les données de littérature démontrent que cette technologie peut permettre de détecter 2 à 2,5 fois plus de cancers et 3 à 4 fois plus d’adénomes. Grâce à l’utilisation d’anticorps, il ne peut pas être rendu positif par l’hémoglobine animale issue de l’alimentation. La lecture automatisée de ce test garantit une meilleure fiabilité ».

Selon le Pr Benamouzig, chef du Service de gastro-entérologie de l’hôpital Avicenne à Bobigny, « l’ancien test n’avait pas une bonne réputation auprès des médecins généralistes. À participation constante, la plus grande performance du test devrait permettre un doublement du nombre de cancers détectés et une multiplication par 2,5 du nombre d’adénomes avancés détectés. Si on parvient à augmenter la participation avec le nouveau test, on peut espérer dépister 60 % des cancers colorectaux ».

Découvrez en vidéo le mode d'emploi du nouveau test de dépistage du cancer colorectal, pour les personnes âgées de 50 à 74 ans : consulter la vidéo.

 

L'intérêt du dépistage

Le cancer colorectal évolue souvent, dans un premier temps, sans symptôme ni signe perceptible. De ce fait, il est parfois diagnostiqué tardivement et nécessite alors des traitements lourds.

Se faire dépister régulièrement permet d’identifier ce cancer à un stade précoce de son développement, voire de détecter et de traiter des polypes avant qu'ils n'évoluent vers un cancer. Lorsqu'un cancer colorectal est détecté à un stade précoce, c'est-à-dire qu'il est relativement petit et ne s'est pas propagé loin de son point d'origine, le taux de survie à 5 ans dépasse 90 % et les traitements utilisés sont moins lourds, permettant une meilleure qualité de vie.

 

Un programme national de dépistage

Le programme national de dépistage organisé du cancer colorectal s'adresse à toutes les personnes âgées de 50 à 74 ans et qui ne présentent ni symptôme, ni facteur de risque particulier. Ce dépistage consiste à réaliser, tous les deux ans, un test de recherche de sang caché dans les selles à faire chez soi.

Pris en charge à 100 % sans avance de frais, le test simple, rapide à faire et indolore, est à réaliser chez soi.

 

Cibler les populations à haut risque

Au-delà du dépistage, la société nationale française de gastro-entérologie (SNFGE) et l’association nationale française de formation continue en hépatogastroentérologie (FMC-HGE) souhaitent mettre l’accent sur les populations à très haut risque.

Le syndrome de Lynch et les polyposes familiales liées aux mutations des gènes APC, MUTYH sont en effet des facteurs de risques majeurs de cancer du colon. Selon le Pr Jean Christophe Saurin qui préside le comité d’organisation des journées, « leur dépistage est trop peu développé en France où un seul malade sur deux est repéré ».

 

Vous pouvez télécharger :

 

Pour en savoir plus :

 

A savoir :

Pris en charge à 100 % sans avance de frais, le test simple, rapide à faire et indolore, est à réaliser chez soi.

 

Dernière modification : 12/06/2016 à 16:15:42

immeuble CAF - rue Pélissier - 63032 Clermont-Ferrand Cedex 9      tel : 04 73 74 69 04      fax : 09 72 56 19 88     mail : contact@mipss-auvergne.fr
Accueil      Mentions légales  
   Siren : 779 209 469       © MIPSS Auvergne 2016  


QR Code MIPSS  
Affiliée à
 
Affiliée à
 
Affiliée à
 
Suivez-nous sur
 
 
 
unmi
 
 
Analytics Tracking Google