NOS COMBATS : DOSSIERS IMPORTANTS

La protection sociale et les mutuelles sont attaquées : ne nous laissons pas faire

LA LOI DE SANTE 2015 : LES VRAIS MUTUALISTES SONT CONTRE

 

Documents en rapport :

 

 


17/03/15 - Pour la MIPSS Auvergne, la loi de santé 2015 s'inscrit dans la stratégie sur laquelle se sont accordés les différents pouvoirs depuis 20 ans : bafouer les idéaux du Conseil National de la Résistance et permettre un désengagement progressif et invisible de la Sécurité Sociale au profit des complémentaires.

Tout est bon pour faire passer en force la loi santé (et son volet "tiers-payant généralisé"), portée par l'arrogante ministre de la Santé : simulacres de négociations, vraies-fausses annonces de modifications, accointances douteuses avec la FNMF, déplacement sournois du débat vers les mesures techniques, ... Marisol Touraine est coutumière de l'absence d'écoute et de dialogue. Ce despotisme exaspère même les plus modérés, dont le Conseil Constitutionnel qui a déjà rappelé à l'ordre la ministre à deux reprises.

Mais qu'importe le bras et la méthode ! La mise en place du tiers-payant est l'énième avatar d'une stratégie qui, comme la généralisation de la complémentaire santé obligatoire ou le récent décret sur le contrat responsable, visent à rendre obscurs les mouvements d'argent entre les patients, la sécurité sociale et les complémentaires. Toutes ces mesures ont comme point commun de faciliter un désengagement progressif et invisible de la Sécurité Sociale, au profit des assureurs complémentaires, et de nous éloigner toujours un peu plus d'une logique solidaire.

Force est de constater, comme Stéphane Hessel, que "le pouvoir de l’argent n’a jamais été aussi grand, insolent, égoïste, avec des serviteurs jusque dans les plus hautes sphères de l’Etat".

Le rôle joué par la "Mutualité Française" (en réalité la seule FNMF), les "liaisons dangereuses" entre cette "mutualité" et Marisol Touraine et les amalgames qui en découlent, de la part de la presse et des organisations professionnelles, nous conduisent à rappeler l'existence de mutuelles qui, comme la Mutuelle Interentreprises du Personnel de la Sécurité Sociale de la région Auvergne, sont opposées à l’alliance contre nature avec les assureurs privés, à la marchandisation inégalitaire de la santé et au rétrécissement programmé de la solidarité.

Nous entendons marquer notre opposition à une mutualité qui, comme la grenouille, "envieuse, s'étend,
et s'enfle, et se travaille pour égaler l'animal en grosseur, ... si bien qu'elle creva
".

Nous défendons plus que jamais le principe d'une Sécurité Sociale assurant un haut niveau de prise en
charge des soins courants, parce que son recul est déjà lourd de menaces pour l’égalité d’accès aux soins.

- le communiqué de presse de la MIPSS Auvergne (format Acrobat Reader)

 

 
 

 

 

 

 

Dernière modification : 12/06/2016 à 14:48:08

immeuble CAF - rue Pélissier - 63032 Clermont-Ferrand Cedex 9      tel : 04 73 74 69 04      fax : 09 72 56 19 88     mail : contact@mipss-auvergne.fr
Accueil      Mentions légales  
   Siren : 779 209 469       © MIPSS Auvergne 2016  


QR Code MIPSS  
Affiliée à
 
Affiliée à
 
Affiliée à
 
Suivez-nous sur
 
 
 
unmi
 
 
Analytics Tracking Google